Les MAEC (Mesures Agro-Environnementales et Climatiques)

Descriptif des mesures
SPE 1; SPE 2; SPE 3 : 210 €/ha ; 190€ /ha ; 160€/ha.

SPE 1 : 12% maïs/ 70 % herbe

SPE 2 : 18% Maïs/ 65 % herbe

SPE 3 : 28% maïs/ 55% herbe

Seule la mesure Evolution est maintenue pour 2018, elle concerne les exploitations qui vont évoluer vers plus d’herbe pour atteindre ces ratios. Exception : SPM 1 ouverte pour les exploitations avec un Jeune Agriculteur présent dans la structure à la date de la demande.

Possibilité de réaliser un pré diagnostic avant engagement financé à 100%.

MAEC ENTRETIEN DURABLE DU BOCAGE (HA03) : 0.69€/ml
  • Entretien manuel du bocage (pas d’épareuse, pas de lamier) : entretien pied à pied (il n’est pas nécessaire d’intervenir sur chaque arbre)
  • Les obligations portent sur les 2 côtés de la haie engagée.
  • Réaliser un seul passage en 5 ans
  • Travaux allant de l’élagage de branches basses à de l’abattage (selon type de haie)
  • Rémunération 0.69€/ml/an ; plafond : 5000€

Réalisation de diagnostic sur les fermes par le Syndicat de Bassin / Possibilité d’un plan de gestion plus complet par la chambre d’agriculture (financé à 100% par Breizh Bocage)

 

CONVERSION AU SEMIS DIRECT SOUS COUVERT (GC06) : 163.79€/ha/an

Les pratiques visées : + diminution du travail du sol grâce au semis direct

+ rotation allongées et diversifiées

+ couverture permanente des sols

Engagements du signataire : (pour être éligible, il faut engager au moins 50% de ses terres arables)

Formation : 2 jours mini lors de la 1ère année, participation à des journées techniques lors de la 2nde année.

  • L’Indice de Fréquence de Traitement (IFT) du territoire ne doit pas être dépassé (toute l’exploitation)
  • Réalisation d’analyses de sol en 1ère et 5ème année, bilans humiques équilibrés sur 5 ans; 4 cultures annuelles différentes par parcelle sur 5 ans (ou 3 cultures annuelles et une culture pluriannuelle)
  • Sur 40 % des surfaces engagées en année 1, 60 % en année 2, 80 % en année 3 et 100 % en année 4 et 5. + Travail du sol limité au semis direct sous couvert (strip till, scalpage toléré) + Obligation d’implanter une culture ou interculture dans les 8 semaines après récolte

Possibilité de réaliser un pré diagnostic avant engagement financé à 100%. (appeler rapidement)

Après trois années de contractualisation (2015-2017), le bilan est positif et démontre un fort l’intérêt des exploitants pour ces mesures.  Bilan illustré.

Fort de son succès, les budgets sont maintenant très limités. Des échanges au niveau régional sont en cours pour aiguiller les 10 millions de budget restant sur certains territoire ou sur certaines mesures.