Techniques alternatives de désherbage

Parallèlement à l’abandon progressif des produits phytosanitaires sur les espaces publics, les communes ont développé des techniques alternatives de désherbage :

  • brosses métalliques pour l’entretien des surfaces imperméables (caniveaux, zones pavées, enrobés, etc.)
  • rabots ou désherbeurs mécaniques pour les zones sablées ou en graviers
  • débroussailleuses, tondeuses dans les zones moins entretenues
  • désherbeurs thermiques à flamme ou eau chaude sur les joints et bordures
  • outillage manuel pour les petits espaces
  • plantes couvre-sol et paillage (avec des broyats de végétaux par exemple) des parterres
  • etc.

L’acquisition de ces matériels par les communes ou groupements de communes est financée par le Syndicat de bassin de l’Elorn et le Conseil régional de Bretagne.

Certains espaces ont également été réaménagés pour en faciliter l’entretien (ex : enherbement des délaissés ou allées des cimetières).