La bactériologie

D’origine agricole (fuites depuis les sièges d’exploitation, parcours des animaux, abreuvements directs au cours d’eau) ou non agricole (fuites ou rejets d’assainissement), la qualité bactériologique des cours d’eau tend à s’améliorer, notamment grâce aux travaux de mise aux normes des installations réalisés.

Cependant, elle est encore passable à mauvaise (100 à 2000 Escherichia coli / 100 ml d’eau), voire très mauvaise (> 2000 E. coli), dans de nombreux cours d’eau.